Consolidation financière et acquisitions
Comprendre les défis et les solutions potentielles aux enjeux de consolidation financière dans le contexte d'une acquistion
26 avril, 2021 par
Consolidation financière et acquisitions
Solutions EXIA inc., Benoit Girard


LES ENJEUX DE LA CONSOLIDATION DES DONNÉES FINANCIÈRE DANS UN CONTEXTE D'ACQUISITIONS

La croissance par acquisition induit des défis considérables pour les groupes de Finance, notamment au niveau de la production d'information consolidée de l'ensemble des entités légales.  Nous explorons les options qui s'offrent aux groupes de Finance afin de résoudre rapidement cet enjeu important.

Mots: 754   Temps de lecture: 3 minutes 46 secondes

Les défis de consolider l'information financière

La croissance de plusieurs entreprises passe souvent par une séries d'acquisitions. Ces acquisitions vont induire un stress important sur toute l’organisation, notamment au niveau de l’alignement des processus opérationnels et des systèmes informatiques.  Ceci est d'autant plus vrai pour les données financières de l'organisation.

Ceci est particulièrement vrai pour les départements de Finance qui se voient confrontés à de multiples défis afin de pouvoir produire un portrait financier consolidé de l’ensemble des entités. Ces défis sont les suivants :

  • Au niveau opérationnel : Comment aligner les cultures et processus de fin de mois, fin d’années, budgétaires et prévisionnels ?

  • Au niveau organisationnel : Comment réorganiser la fonction Finance au sein de la nouvelle entité consolidée ?

  • Au niveau technologique : Comment faire l’intégration des données, notamment les historiques, ainsi que les ponts entre les systèmes opérationnels et modules comptables ?

Bien que les deux premiers défis soient importants, ce sont également ceux qui sont le plus souvent les mieux planifiés avant l’acquisition et pour lesquels la dépendance envers les TI est moindre. Nous allons donc nous concentrer sur le troisième volet, celui de la technologie, et en explorer les possibilités qui s’offrent au groupe de Finance après la transaction.

Quelles sont les options possibles ?

  1. La première option est de faire une migration des données historiques et de tout intégrer dans un seul ERP / système comptable. Cette option semble à priori la plus évidente car elle promet, en apparence, de régler un bonne partie des problèmes techniques potentiels.

    Elle reste cependant très coûteuse et risquée car elle implique des changements organisationnels non négligeables (support TI, changement de processus dans la société acquise), nécessite des investissements massifs et présente des risques importants à court terme lors de sa mise en production pour la continuité de certaines opérations clés de l’organisation.

  2. La deuxième est de laisser les ERP / systèmes comptables en place et de faire le reporting consolidé manuellement dans Microsoft Excel.Cette option est la plus simple côté technologique mais elle requiert en contrepartie d’augmenter plus que nécessaire le nombre de ressources des groupes de Finance (donc une augmentation des coûts de main d’oeuvre) afin de pallier au manque d’automatisation (notamment avec les nombreuses opérations manuelles qui seront requises pour transformer les données ainsi que la validation additionnelle que cela demandera).

    C’est une option également risquée pour la continuité des opérations du groupe de Finance car elle induit à long terme un épuisement des ressources menant à un problème au niveau de la rétention d’expertise critique.

  3. La troisième est de laisser les ERP / systèmes comptables, mais de faire la consolidation de toutes les données financières (incluant les historiques) de manière automatisée dans une solution spécialisée de reporting financier.Cette option est encore peu connue, mais présente l’avantage d’offrir le meilleur des deux options précédentes. Elle est en effet moins coûteuse et beaucoup plus flexible que la première tout en réglant les problèmes importants liés au manque d’automatisation de la deuxième. Elle peut également s’avérer être une étape transitoire peu risquée en repoussant à plus tard un investissement important comme celui de l’intégration dans un seul ERP/module comptable

    Pour les organisations en phase d’acquisition, il est important de bien évaluer les options qui sont disponibles pour le groupe de Finance afin de s’assurer de la continuité des opérations de fin d’années, fin de mois, budgétaires et prévisionnels dans un contexte post-acquisition.

    Au-delà des deux approches traditionnelles (intégration dans un seul ERP/module comptable ou processus humain dans Microsoft Excel), il existe désormais une troisième approche permettant à la fois de réduire les risques immédiats de continuité des opérations tout en bénéficiant de données consolidées fiables et automatisées.

Conclusion

Nous avons montré que les défis de consolider l'information sont importants, mais qu'il y a désormais une nouvelle option qui permet aux groupes de Finance d'intégrer les données financières provenant d'une acquisition.  Voyez comment notre solution Swift Finance permet de surmonter rapidement ce défi. 

 En apprendre d'avantage sur Swift Finance

Consolidation financière et acquisitions
Solutions EXIA inc., Benoit Girard 26 avril, 2021
Partager ce poste
Archiver